• votre avocat

    Dotée d´une solide expérience comme exerçant exclusivement en droit des personnes et des successions depuis 16 ans

    En savoir +
  • Divorce

    Maître Laurence SAMSON FRANCOIS vous assistera et vous représentera devant les Tribunaux et Cours d´Appel pour toutes procédures

    En savoir +
  • Séparation

    L´assistance d´un avocat lors d´une séparation revêt une grande importance, aux fins que vos droits soient respectés.

    En savoir +
  • Autorité parentale

    L´autorité parentale est un ensemble de droits et de devoirs ayant pour finalité l´intérêt de l´enfant.

    En savoir +
  • Filiation

    La filiation est le lien de parenté qui unit l´enfant à sa mère (filiation maternelle) et à son père (filiation paternelle).

    En savoir +
  • Partage de biens

    Une indivision est la réunion de droits réels de même nature appartenant à plusieurs personnes et portant sur un même bien.

    En savoir +
  • Liquidations régimes matrimoniaux

    Lors d´une proc édure de divorce ou à l´issue de celle-ci, les époux doivent proc éder à la liquidation de leur r égime matrimonial, aux fins de partager les biens acquis en commun.

    En savoir +
  • Tutelles

    La tutelle est le régime juridique auquel sont soumis les mineurs qui ne sont pas sous l´administration légale de leurs parents.

    En savoir +
  • Successions

    Le projet de loi portant réforme du droit des successions a été adopté définitivement par l´Assemblée Nationale le 13 juin 2006.

    En savoir +
  • Les droits des grands-parents

    L´article 371-4 alinéa premier du Code civil, issu de la loi du 04 mars 2002

    En savoir +

Autorité parentale - Avocat Paris

« L’autorité parentale est un ensemble de droits et de devoirs ayant pour finalité l’intérêt de l’enfant.
Elle appartient aux père et mère jusqu’à la majorité ou l’émancipation de l’enfant pour le protéger dans sa sécurité, sa santé et sa moralité, pour assurer son éducation et permettre son développement, dans le respect dû à sa personne.
Les parents associent l’enfant aux décisions qui le concernent, selon son âge et son degré de maturité.
 » (article 371-1 du Code civil).

La séparation des parents n’a plus de conséquences sur l’autorité parentale, qui par principe s’exerce conjointement. Ils continuent d’avoir un rôle égal dans toutes les décisions relatives à son éducation (inscriptions scolaires, loisirs, vacances…).

Le parent qui n’a pas la résidence habituelle de leur libre d’avoir tout contact avec lui. Il en a même le devoir ( article 373-2 du Code civil).

Ce n’est que si l’intérêt de l’enfant le commande que l’autorité parentale sera attribuée de manière exclusive à l’un des deux parents par le Juge, très souvent après avoir au préalable ordonné une enquête sociale.

L’autorité parentale peut aussi être contrôlée et limitée dans le cadre d’une procédure d’assistance éducative ouverte devant le Juge des Enfants.

Elle peut enfin être retirée, le plus souvent comme sanction, contre un parent qui n’a pas, notamment, versé la pension alimentaire fixée judiciairement.

Contactez-moi

Consultez également :

Les actualités
Voir toutes les actualités